Littérature   Cinéma   Peinture   Photographie   Musique   Philosophie

Culture-passion, le site culturel d'un "honnête homme", tel qu'on l'entendait au XVIIe siècle

Vous y trouverez une présentation critique de nombreux films et livres ainsi que des articles sur des photographes, des peintres, des philosophes, et des oeuvres musicales classiques.

Nouveautés :

Cinéma              La nuit américaine                                                                                                                                            François Truffaut     
Film de François Truffaut sorti en 1973
C'est un film sur le tournage d'un film.... François Truffauit lui-même joue le rôle du réalisateur de ce film tourné aux Studios de la Victorine à Nice.
Mais tout est un peu confus (il paraît que c'est voulu, pour mélanger la vie réelle et la vie dans un film...). Les acteurs sont bons : Jean-Pierre Léaud bien sûr qui donne le "ton" Truffaut , Jacqueline Bisset, Nathalie Baye, Jean-François Stévenin....
Mais surtout Bernard Menez qui me paraît remarquable et sauve un peu ce film d'un certain ennui... mortel.
Intéressant pour quelqu'un qui s'intéresse à la réalisation pratique d'un film : décors, fausse neige, etc...
Littérature              Lettre d'une inconnue                                                                                                                                 Stefan Zweig

Stefan Zweig est un grand auteur autrichien né en 1881 à Vienne.
Lettre d'une inconnue est une nouvelle publiée en 1922, une nouvelle magnifique et poignante autant qu'étrange.
Un célèbre écrivain emménage dans l'appartement voisin de celui de cette "inconnue", alors très jeune adolescente de treize ans. Celle-ci ne cesse de l'admirer puis rapidement d'en tomber amoureuse. Mais bientôt, la jeune fille doit quitter Vienne pour suivre sa mère à Innsbruck. Elle ne cesse de penser à son idole. A dix-huit ans, libre, elle revient à Vienne.
Cette nouvelle est la lettre qu'elle envoie à cet homme où elle lui raconte tout avant de mourir. Sublime passion, texte splendide et émouvant.

Littérature                   Les frères Karamazov                                                                                                                                   Dostoievski
Ce roman est paru en livre en 1880.
Nous entrons avec ce livre dans le monde de Dovstoieski, un monde compliqué, tourmenté, violent...
C'est l'histoire de la vie des trois fils de Fiodor Pavlovitch Karamazov, un homme vulgaire. Le plus jeune, Alexeï, est tourmenté par la foi. Pour le deuxième fils, Yvan, Dieu n'existe pas, alors tout doit être permis. L'aïné, Dmitri se partage entre le vice et la vertu, et vit souvent en débauché.. Le père et le fils Dmitri sont amoureux de la même femme, Grouchenka.
Il y a aussi l'écolier Ilioucha, un des rares personnages sympathique de l'oeuvre.
Un beau jour, le père est tué, semble-t-il pour lui voler son argent. Tout désigne le fils Dmitri comme l'auteur de ce crime; mais est-ce vraiement lui ? Ce livre est une montagne et il faut parfois noter les noms des personnages sur une feuille pour s'y retrouver.
Musique                    Stabat Mater                                                                                                                                       Rossini
Le Stabat Mater de Rossini a été créé à Paris en 1842.
Stabar Mater = la mère se tenait debout (près de son fils crucifié) est une oeuvre pour choeur, orchestre et quatre solistes (ténor, basse, soprano, mezzo-soprano). Rossini est avant tout un compositeur d'opéras (le barbier de Séville, la pie voleuse...) et cette oeuvre religieuse doit beaucoup au langage de l'opéra. L'orchestre n'y joue pas un rôle majeur, la vedette étant dévolue surtout aux solistes. Le choeur y présente des parties intéressantes comme ce magnifique "Quando corpus morietur".
L'oeuvre ne plonge pas dans une spiritualité et un mysticisme exacerbés mais la fin est vraiment très prenante.
Il existe de très bonnes versions enregistrées (l'auteur de ces lignes l'a entendu en concert) : Carlo Maria Giulini avec le Philarmonia Chorus et Orchestra par exemple.
Cinéma       Barry Lyndon                                                                                                                                             Stanley Kubrick
Film de Stanley Kubrick sorti en 1975
Ce film est d'une grande beauté visuelle, essentiellement dans sa première partie où l'on voit des soldats anglais puis prussiens se faire la guerre dans de splendides uniformes du XVIIIè siècle. Et c'est à peu près tout.... L'histoire n'a pas un grand intérêt et le film, malgré quatre récompenses aux Oscars du cinéma, a connu un échec commercial dans les pays anglo-saxons.
C'est l'histoire d'un jeune irlandais très pauvre qui se trouve enrôlé plus ou moins de force dans l'armée anglaise, puis dans l'armée prussienne. Il épousera ensuite une riche aristocrate ....
Un film pour passer un moment agréable sans se prendre la tête.
Cinéma              Ludwig, le crépuscule des dieux                                                                                                                   Luchino Visconti
Film de Luchino Visconti sorti en 1972.
Comme tous les films de Visconti, ce film est un opéra : costumes, décors, éclairages... tout est merveilleux.
C'est l'histoire du roi Louis II de Bavière, artiste, romantique, homosexuel, rêvant (et construisant) des châteaux de contes de fées (Neuschwanstein, Herrenchiemsee, Linderhof ...). Grand admirateur du compositeur Richard Wagner pour qui il construira l'opéra de Bayreuth (Festspielhaus), jusqu'à s'identifier à Parsifal, héros d'un opéra de Wagner.
Helmut Berger est merveilleux dans le rôle de Ludwig, de même que Romy Schneider dans celui d'Elisabeth d'Autriche (Sissi) et Trevor Howard en Wagner au demeurant peu sympathique.
Ce film pose aussi la question d'un être différent, fou amoureux de l'art....
Littérature          La Recherche de l'absolu                                                                                                                                                Balzac
Cette troisième version de "La recherche de l'absolu" est parue en 1845 dans les Etudes philosophiques de la Comédie humaine.
Si dans "L'oeuvre" de Zola, le héros, Claude, néglige sa famille pour peindre son "Absolu", un tableau merveilleux qui fera sa gloire, ici le héros, Balthazar Claës, se plonge dans la science jusqu'à ruiner sa famille, pour réussir à décomposer les corps simples et peut-être fabriquer du diamant. La gloire pour lui et sa famille.
L'histoire se passe en Flandre, à Douai, où Balthazar Claës mène la vie d'un grand bourgeois riche et cultivé. Il a épousé une femme merveilleuse qu'il adore et a quatre beaux enfants. Mais voilà, le démon de la science le pousse à investir tout son argent, hypothéquer ses biens, vendre des tableaux pour acheter du matériel afin de poursuivre ses recherches en chimie, sa recherche de l'absolu .La famille se trouve ainsi plusieurs fois ruinée...
Littérature       Ni d'Eve ni d'Adam                                                                                                                                           Amélie Nothomb
Ni d'Eve ni d'Adam est le seizième roman d'Amélie Nothomb, auteur prolixe qui publie un roman par an.
Roman assez court, plutôt autobiographique bien que chez Amélie Nothomb la vérité se mélange souvent avec la fiction. La lecture en est facile et fera passer quelques heures agréables.
Après une petite enfance passée au Japon, l'héroïne (Amélie elle-même) y retourne pour apprendre le japonais et entrer dans une grande entreprise niponne. Elle y rencontre un jeune japonais, Rinri qui veut prendre des cours de français. Rinri va s'éprendre bien vite de sa jeune "maîtresse" (de français...).
Excellent ouvrage également pour découvrir la vie et les moeurs du Japon contemporain.
Cinéma                Volver                                                                                                                                                               Pedro Almodovar
Film de Pedro Almodovar sorti en 2006
"Volver", c'est revenir... Qui revient dans ce très bon film ? Sans douite la mère de Raimunda et de sa soeur Soledad qui était censée être morte dans un incendie, mais qui ne l'était pas !
L'histoire de passe dans un quartier modeste de Madrid, dans une famille où les hommes sont plutôt absents (le seul homme du film est surtout présent dans un... congélateur). Nous sommes proches de la pièce de Garcia Lorca " La maison de Bernarda Alba", dans un univers de femmes. La mort et l'inceste sont omniprésents, mais le film reste vif et gai. Lorsqu'il se termine, on se sent presque triste de quitter cette famille si attachante malgré tout...
Littérature                 La métamorphose                                                                                                                                                        Kafka
Célèbre nouvelle de Franz Kafka écrite en 1912 et publiée en 1915.
Cette courte nouvelle est une très bonne introduction à l'oeuvre de Kafka.
Un beau matin, Gregor Samsa essaie de se lever pour aller au travail. Mais durant la nuit, il s'est métamorphosé en un hideux insecte, un énorme cancrelat. Sa famille l'enferme dans sa chambre, afin que nul se sache qu'elle héberge un tel monstre. Seule sa soeur continue à le nourrir. Gregor essaie de nier cette métamorphose, tente de vivre et de penser comme s'il était encore un être humain.
C'est le thème de la solitude, du désespoir, de l'absurde dans une atmosphère sinistre, comme ces horribles cochemards d'où l'on ne peut sortir.
Cinéma              L'histoire d'Adèle H                                                                                                                                        François Truffaut
Film de François Truffaut sorti en 1975
Adèle était la deuxième fille de Victor Hugo. Sans doute fortement marquée par la mort tragique de sa soeur Léopoldine et étouffée par son glorieux père, elle souffrait d'érotomanie (conviction délirante d'être aimé).
Elle est follement amoureuse d'un lieutenant anglais (Pinson) qui la rejette. Elle le suit à Halifax, au Canada, où celui-ci est en garnison. Et petit à petit, elle va glisser dans la folie. C'est cette histoire que le film raconte, histoire vraie juste un peu romancée. Adjani est bien sûr formidable dans le rôle d'Adèle (César de la meilleure actrice en 1976).
Littérature             Le Procès                                                                                                                                                  Kafka
Deuxième grande oeuvre de Kafka, le Procès, paru en 1925, est un roman posthume de l'écrivain pragois. Nous sommes encore dans cette atmosphère absurde et sinistre, en plein cauchemard.
Joseph K, fondé de pouvoir dans une grande banque, est arrêté chez lui un matin. Il ne sait pas pourquoi, et ne le saura jamais. Mais est-il vraiment "arrêté" puisqu'il reste libre et continue sa vie comme avant. Il doit juste se présenter au tribunal pour être interroger, mais sans qu'on lui précise l'heure et le lieu. Ayant fini par s'y rendre, il y rencontre d'autres "prévenus", dont certains attendent depuis des années des nouvelles de leurs "affaires". Joseph K va prendre un avocat qui le reçoit... dans son lit. Le sujet principal du roman semble être la bureaucratie, une bureaucratie du style anciens "pays communistes". Mais bien d'autres interprétations en ont été données.
         Mail :   webmaster@culture-passion.fr